Lorsque j'étais enfant, après la messe de minuit, on servait aux adultes au fond de l'église (je suis née dans l'église catholique) un délicieux vin chaud épicé et aux enfants un chocolat fumant. C'est qu'il fallait se réchauffer avant d'affronter le froid pénétrant de la nuit sacrée!

De grands paniers d'osiers regorgeait de cougnous, un pain brioché de la même pâte que le cramique, en forme de petits Jésus. Après le repas traditionnellement "maigre" du 24 au soir (des sandwichs festifs trempé dans de grandes "jattes" de café), c'était le dessert attendu et très apprécié!

Puis, on s'en retournait au foyer à pied, la neige crissant sous les pas, le coeur et l'estomac au chaud, et la tête dans les étoiles.

Traditionellement servie au matin de Noël, le cougnou est offert depuis la st-Nicolas (6 décembre).

Un cougnou avec "La bonne table", avec "Le journal des Femmes", avec "In Belgium.be" (photos pour le façonnage), une recette à la MAP, et le blog cuistot, et celle-ci, qui a attiré mon attention car elle mentionne la réserve de la pâte une nuit au frigo (et la cuisinière est de Charleroi!). Mais où a-t-elle trouvé des moules à cougnous???? et la recette de Kalinka et celle du four à pain. Oufti! Ca est dur de choisir!Non, peut-être? Il y a même les cougnous en vidéo avec la RTBF.

J'en ai trouvé ici...20 rue de Mons à Nivelles!

Bon, j'essaie et je reviens vous voir avec des photos et des appréciations gustatives!

Je vous renvoie avec bonheur vers ce site où vous retrouverez "le goût des belges", toute l'histoire, et quelques astuces, de la cuisine made in le plat pays, et toutes les spécialités qui sont chacunes des madeleines de Proust! Dans le même style, un blog perso, avec les recettes, cougnou.be. Toute ma vie dans un blog! enfin, le cougnou vu par Wikipédia...en wallon!