Bonjour, merci à tous et toutes, vous êtes extraordinaires!

On dit que l'argent est le nerf de la guerre....c'est aussi celui de la plupart des combats....

Nous avons eu de gros soucis avec une avocate qui prenait l'aide juridictionnelle.

Si nous n'avions pas commencé par l'aide juridique, nos enfants seraient très probablement avec nous aujourd'hui.

Etre bien défendu, c'est essentiel...

Nous avons rappelé l'avocate que nous avions eue en février avec l'aide juridictionelle. Le jour même de l'enlèvement. Un mardi. Elle nous a dit qu'elle s'occuperait du dossier lundi suivant. Le jeudi, 30 minutes de conversation téléphonique. Le lundi, je suis sortie de l'entretien comme un boxeur sonné. Elle n'a pas daigné regarder nos témoignages, ne sera pas là pour l'audience de jeudi, et j'ai la désagréable impression qu'elle nous prend pour des parents maltraitants....

Et nous avons trouvé maître Bénavent...que nous rencontrons une heure avant le rdv avec le juge.....le jeudi 26 mai.

Mercredi dernier, nous avons reçu l'huissier pour l'expulsion. Or, le jeudi et le vendredi étaient férié/pont, le rdv au tribunal...prévu le lundi matin!!!!!!

Notre avocate s'est déplacée...un jour férié....et a bossé pendant le WE d’ascension , on me dit "mais prend une avocate avec l'aide juridictionnelle", mais je ne PEUX PAS lui enlever le dossier alors qu'elle a déjà fourni...avec fruit tant de travail.

Il faut un minimum de temps, quelques jours, pour trouver un avocat qui accepterait de travailler bénévolement, comme on me le suggère ici et là. Ce qui n'est tout de même pas évident...c'est même franchement ridicule: tout travail mérite salaire tout de même et il s'agit d'être efficace pour tirer du guépier 4 enfants, pas sauver des mains d'un huissier notre voilier ammaré à St-Trop' ou être accompagné pour une injonction de scolarisation,  et ce temps-là, je ne l'ai pas eu...

Or, il va nous falloir déménager, mais on sort d'un déménagement, en décembre, que nous payons toujours....bref, c'est un vrai casse-tête. Notre passage en Touraine a été financièrement difficile , et nous sommes du coup en interdit bancaire, donc, rien à espérer du côté de la banque pour faire un prêt, le souci, c'est que tout ça c'est tout de suite et pas "dans 6 mois il faudra prévoir que..."

Mon mari n'est pas ravi de cet appel aux dons, mais il faut bien tirer les enfants de là, et comment faire d'autre?

Donc, nous lançons un appel aux dons.

Nous avons peut-être trouvé un appart à Marseille (parce que, ah, oui, je vous raconterai, en plus, ma charmante belle-mère nous expulse, histoire qu'on soit à la rue et que nous ne puissions pas récupérer les enfants, tout SDF que nous serions...).

Nous le visitons mercredi. Il n'est pas en bon état, il faudra le rafraîchir, mais le prix est correct et il est libre de suite...car pas d'appart, pas de retour des enfants....encore faudra-t-il que l'agence accepte que nous n'ayons pas de quittance de loyer à montrer (puisque nous étions logés ici à titre gratuit)....

Que tout le monde nous envoie plein d'ondes positives, et ou de prières, pour cette visite!

Pour ce qui est de la caution, nous allons voir du côté des services sociaux ce qui peut être fait.

Qqn s'est-il fait aider de cette façon (services sociaux) pour la caution? Une internaute m'a parlé du loca-pass. Il faudra voir ce que c'est.

Chèque: ordre Martine Lauthier

64 cours Belsunce 13001 Marseille

Virement: Marc et Martine Lauthier

DOMICILIATION Code établissement 11306   Code guichet 00036

Numéro de compte Clé RIB   36426997000  Clé RIB 24

IBAN (International Bank Account Number) FR76  1130  6000  3636  4269  9700  024

Code BIC (Bank Identification Code) - Code swift: AGRIFRPP813

Compte Paypal  mamarmotte at voila point fr.

Merci. Vraiment. A tous.