DSCF0323

‎2H avec les petits, à Pierrelatte. 

Nous les avons rejoint en train. 4H de train pour les voir 2H....mais Héloïse était très nerveuse hier soir, savoir qu'elle nous verrait aujourd'hui la soulage.
Marc discute des maisons en pierres avec Ulysse.

-"Tu sais, papé était très costaud, grâce à lui, on a pu soulever d’énormes pierres pour construire la maison de l'isle sur la Sorgue". 

Ulysse:

-"Oui, mais Papé est mort. heureusement que Mamé n'est pas morte". 

Ca commençait mal....On reste sans voix tout les 2. Nous attendrons d'être assis à une terrasse, nous avons prévu de manger un bout ensemble.Nous leur expliquons que leur grand-mère avait le coeur malade, et certainement beaucoup de chagrin que son mari soit mort, et aussi pour toutes ces histoires de famille.
Finalement, l'idée que leurs grands-parents soient ensemble au ciel leur a plu.

Ils sont prêts à se "sacrifier" pour ne pas que leurs grand-parents soient séparés dans la mort comme dans leur vie. 

C'est grand, un enfant.