166580033_457150242006393_3679115840915222859_n

#feetlove, #footfeet, #footfie, #shoefie, #barbiefeet, #selfeet, #feetstagram, #feetworship, #frenchgirlfeet, #footsies, ...

Sur Instagram les posts s'envolent autour de nos jolis pieds.

Les Gimmicks d'Insta évoluent sans cesse et révolutionnent parfois des comportements ancrés ou libèrent des contraintes.

La photo officielle qui présente le prince Harry, son épouse et leur bébé en gestation a déchaîné les passions outre-manche, "Oh, my Queen" mais que quelqu'un lui mette des chaussures! Les pieds nus du prince en premier plan ont occulté l'annonce du sexe du bébé. Il vit en Californie, quelle meilleur moyen d'envoyer un message subliminal: "je suis affranchi, je suis un anglais dans son jardin mais pieds nus!"

149841233_1379151705762514_1468899947425407060_n© Instagram @misanharriman in Vogue Paris

Longtemps coincés entre dégoût phobique et fétichisme, les pieds s'envolent pour remplacer les "duck face", le "food porn" et peut-être donner un petit supplément d'émotion à des photos qui devaient être des instantanés pris sur le vif pour se transformer en poses calculées, photoshopées, bien éloignées du concept de base et finalement dénuées d'émotion.

Les stars et les personnalités s'emparent du phénomène, Kim K, Charlize Théron, Christiano Ronaldo qui présente ses enfants nouveaux, les pieds en avant, allongés sur le canapé, personne n'échappe à la tendance!

3748786-cristiano-ronaldo-et-georgina-rodriguez-624x600-3

La gramaire gimmicks se déploie, il y a le selfeet, un selfie de ses pieds sur un sol graphique ou dessiné: le but?

Regarder ce qui se trouve à nos pieds et s'en émerveiller! Une manière de ne pas toujours voyager avec la tête en l'air! https://www.instagram.com/ihavethisthingwithfloors/,

Il y a le barbiefeet, où une nouvelle pose régressive destinée à s'affiner en reprenant l'improbable équilibre de la poupée de notre enfance. Qui finissait tjs sans chaussures et souvent sans vêtements.

165440034_250792913385418_4970283162016701577_n

Et il y a aussi le fil tendu vers un néofétichisme, "affranchi de pornfeet", la tendance offre aux personnes fascinées par les pieds l'occasion de collectionner les photos là ou d'autres conservent précieusement leur album Panini, et de rétribuer ces mannequins d'un morceau de soi. Une part connectée à la terre, mobile, qui possède son propre langage corporel. 

Tout est image et commerce surtout dans le monde virtuel.

Mais le sujet me tient à coeur, jeune fille, j'ai vécu une phase pieds nus où j'avais décidé de me reconnecter à la terre, d'éprouver les sensations offertes par le sol naturel ou industriel qui s'offraient à mes pas. La démarche n'allait pas sans crisper quelques personnes, depuis la gérante du magasin du village jusqu'aux aux éducateurs ébahis de mon école.

J'aime tellement vivre pieds nus que je me suis sentie jalouse du blog "La mariée aux pieds nus"quand je l'ai découvert. What?

JE suis la femme aux pieds nus, aux pieds "en danseuse", qui s'assied toujours avec une pose Barbie feet très naturelle pour moi.

166338105_1192376764515527_9127695121964238708_n

Mais revenons dans le monde.

Les mêmes arguments sont utilisés pour ou contre, dans une formidable réthorique qui auraient plu à certains philosophe grecs.

Les pieds sont la partie du corps qui touche la terre, trop proche de l'Homme naturel. Trop éloignés de la tête et de la spiritualité. Ils sont horribles, sales, sujets à trop de déboires physiologiques, d'une inconvenante nudité, d'une effroyable laideur.

Ou... les pieds sont  la partie du corps qui touche terrel’énergie naturelle qui émane de la Terre serait l’antioxydant et l’anti-inflammatoire le plus efficace et le plus essentiel, mais aussi une profonde source de bien-être et de sérénité. Se déplacer à pieds nus stimulerait en fait toutes les terminaisons nerveuses et améliorerait la circulation sanguine et lymphatique. Parmi tous les autres bienfaits, cela permettrait également de diminuer le stress et d’améliorer le sommeil. C'est le earthing.

On parle de "podonudisme" ou "barefooters", une tendance qui marche à fond! Et qui a ses adeptes et ses arguments: le pied comporte 26 os, 16 articulations et 107 ligaments qui ont besoin de fonctionner plutôt que d’être confinés. De plus, la plante du pied renferme 7200 terminaisons nerveuses qui ne demandent pas mieux que d’aider notre corps. Ce sont les bases d’ailleurs de la réflexologie.

Je plussoie! En nouvelle -zélande, la pratique est culturelle.

En Europe, en France, on trouve des "sentiers Kneip" pour pouvoir marcher pieds nus. 

C’est en voulant échapper à la tuberculose que Sebastian Kneipp s’essaya à la marche pieds nus et en découvrit ses vertus tout aussi psychiques que thérapeutiques.

Le concept a fait son chemin depuis la Bavière natale du philosophe naturopathe, né au début du XIXe siècle, et les adeptes de la randonnée sans chaussures sont aujourd’hui nombreux sur les sentiers baptisés «Kneipp». Un sentier de 2 km pour petits et grands existe aussi en Belgique.

Alors, nos pieds, tous à poil?