DSCF2848

DSCF2849

DSCF2866

La légende irlandaise a donné son origine à la citrouille d'Halloween le "Jack'o lantern".

La légende raconte que Jack était un vieil homme ivrogne, radin et méchant. Un jour qu'il buvait au pub, le diable lui apparu pour lui acheter son âme. Rusé, Jack parvint à le convaincre de boire avec lui et lorsque qu'il fut temps de payer, le diable se changea en pièce.

Jack prit la pièce de six pence. Il la mit dans sa bourse qui dit-on avait une serrure en forme de croix, empêchant ainsi le diable de partir.

Le diable finit par convaincre Jack de le libérer contre la promesse qu'il le laisserait tranquille et qu'il ne le prendrait jamais en enfer.

Le jour où Jack mourut il se rendit au Paradis d'où il fut chassé à cause de sa méchanceté. Ne sachant où aller il se rendit en Enfer où le diable fut bien content de lui rappeler sa promesse. En désespoir de cause, Jack négocia avec le diable pour qu'il lui donne une braise pour y voir clair dans la nuit éternelle. Jack plaça sa braise dans un navet creusé et depuis il erre éternellement sa lanterne à la main. Avec le temps le navet fut remplacé par la citrouille.

La fête d'Halloween et de la Toussaint trouvent une partie de leurs origines dans la fête de la Samain. Cette fête ancêtre d'Halloween se situait hors du temps puisqu'elle n'appartenait ni à l'ancienne ni à la nouvelle année. Selon la tradition cette nuit appartenait aux défunts qui se déguisaient en monstre et venaient visiter les vivants. On trouve dans cette fête l'origine des déguisements d'Halloween !

La fête de la Samain remonte à plus de 2500 ans. La fête de la Samain s'appelle aussi Saman, Samhna, Samhain ou Samonios.

La fête de la Samain se déroulait sur 3 jours, mais les réjouissances pouvaient se poursuivre sur 15 jours :

  • Jour 1 : le premier jour était consacré à la mémoire des grands hommes disparus.
  • Jour 2 : Cette journée était la fête de tous les morts.
  • Jour 3 : La dernière journée était celle des réjouissances et de la fête.

Au XI siècle la Samain comme la majorité des fêtes païennes furent interdites. L'église instaura la fête de tous les saints ( Toussaint ) dont la date correspond au premier jour de la Samain, et la fête des défunts qui correspond au deuxième jour de la Samain.

La Samain est une fête celte et donc gauloise (puisque les Gaulois étaient l'un des peuples celtes) qui correspond à la nuit du 31 octobre au premier novembre de notre calendrier julien . Ce jour marquait la fin de l'été et le début de la saison sombre. La samain marquait le commencement de la nouvelle année, sa célébration était obligatoire. Cette fête durait de 3 à 15 jours.

La Samain était le jour où le Dieu de la mort informait les morts de l'année de leur nouvelle destination ou "réincarnation". La fête avait donc une dimension culturelle et religieuse.

Si la majorité des historiens s'accordent à dire que la Samain est l'ancêtre d'Halloween, certains estiment que la fête d'Halloween pratiquée aujourd'hui ne ressemble en rien à la fête de la Samain celte que ce soit dans sa forme ou dans sa symbolique.

Pour ces historiens la Toussaint est le réel prolongement de la Samain et non Halloween.

Ce qui est certain, c'est que les croyances et les pratiques celtes sont à la source de ces deux fêtes, mais on ne peut pas affirmer avec certitude que l'une ou l'autre en soit le prolongement moderne. Les traditions et les croyances voyagent dans le temps et dans les civilisations, elles se modifient, se transforment, évoluent et ne sont plus tout à fait les mêmes.

Les Celtes fêtaient 4 grandes fêtes correspondant chacune aux 4 saisons :

  • IMBOLC fêtait le Printemps et avait lieu début Février
  • BELTANE fêtait l'Été et avait lieu début Mai
  • LUGNASAD fêtait l'Automne et avait lieu début Août
  • SAMAIN fêtait l'Hiver et avait lieu début Novembre