La suite des mésaventures de la famille Martin-Rodriguez.

Du talent et de l'humour pour dénoncer une situation dramatique.

Toujours, des frais pour se défendre en justice et tout ce stress qui empêche de pouvoir vivre...tranquillement. Encore une fois, il est bien dommage que le droit à la poursuite du bonheur ne soit pas inscrit dans la constitution française.

Vous me direz, celui de pratiquer librement le mode d'enseignement choisi par les parents et d'exercer le culte de son choix l'est, lui.

Et pourtant..............
Convoqués au Tribunal Correctionnel parce qu'ils... par Sylviemartinrodriguez