DSCF2835___Copie

En réponse à une maman qui se demandait, sur le forum de "femme plus" s'il valait mieux inscrire son enfant dans le public, dans le privé ou en IEF.

Les poncifs habituels sur la socialisation ont fusés, et un participant a fini par demander si il n'y avait personne pour raconter ce qu'est l'IEF "de l'intérieur".

DSCF0054

Voici ma réponse:

Oh oui! Moi, je sais!
Voilà 5 ans que nous pratiquons l'instruction en famille avec nos 5 enfants de 2, 4, 10, 12 et 15 ans.
Je vais d'abord répondre directement à la première question (et j'ai en plus un enfant du même âge).
A 2 ans, un enfant a essentiellement besoin de 1) ses parents; 2) un milieu épanouissant pour grandir, apprendre, autant ce qui concerne l'intellectuel que les codes sociaux, etc...
L'école, les assistantes maternelles, les crèches, sont des services "offerts" par la collectivité pour suppléer à la fonction naturelle en défaut (pour des raisons économiques: parents qui travaillent; sociologique: un enfant qui n'est pas élevé dans le giron du contrôle étatique est un électron libre, perturbant pour l'état, et pour la société en général qui aime la pensée unique).
Première contre-vérité lue dans ce forum: le besoin premier d'un enfant de 2 ans n'est pas la socialisation avec ses congénères! D'ailleurs, les enfants de cet âge apprécie les enfants un peu plus âgés qu'ils peuvent observer et "copier". Il y a des activités sportives, le parc, qui permettent des rencontres ponctuelles suffisantes.

Et ce ne sont pas les sommes publiées par les pédiatres (brazelton,...) ou les pédagogues qui vont me contredire, bien au contraire!
La totalité des activités offertes par la maternelle peuvent l'être par le parent qui accompagne à la maison l'épanouissement de son enfant. Dans une ambiance rassurante et AIMANTE.

De plus les rythmes de sommeil, etc... encore si importants à cet âge sont respectés par l'IEF (instruction en famille). Parce que moi, les matins sereins où chacun se lève à son rythme et vaque à ses occupations, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il fasse beau, je m'en délecte deuis 5 ans!
Internet fourmille de soutiens pédagogiques, forum montessori, portail APO primaire section "préschol", starfall, site anglophonne génial, car en plus, tu pourras offrir à ton enfant ce que l'école ne peut fournir: une ouverture au monde réel! On apprend pas à devenir un adulte épanoui et autonome en étant parqué 20 ans dans une salle avec 30 congénères du même âge. Cela n'existe nulle part dans le monde réel.
Comment ne pas parler du taux d'échec incroyable de l'éducation nationale.
L'article de ce site, aux photos préfabriquées et éloignées de la réalité, parle bien de cette réussite, en IEF, qui n'est pas influencée par le milieu socio-économique. Quelle école peut fournir cela?
Cette année, à la renconte nationale de l'EDA, j'ai rencontré une jeune maman d'un enfant de 2 ans qui est venue "voir"...et elle a vu, de nombreux touts-petits et des ados hyper bien dans leur peau et très, très sociables!
J'ai un blog, avec une catégorie "IEF" qui parle de nos choix particuliers pour l'instruction (apprentissages auto-gérés):
http://tribudespandas.canalblog.com , et il y a le site et le forum de led'a, renseigné dans l'article et aussi le livre de S.Martin, qui parle des préjugés contre "l'école à la maison"...de quoi te faire une idée!
Allez, je dois vous laissez, même si je suis inépuisable sur le sujet!